L’ITTF a publié en 2015 une série de 8 vidéos pédagogiques sur sa chaîne YouTube pour mieux appréhender la base de certains coups techniques.

Cette série de 8 vidéos vous aura peut-être échappée ; elles seront reprises ici petit à petit afin de vous permettre de travailler ces gestes spécifiquement à l’entraînement.

Dans cette cinquième vidéo, on retrouve Marco Freitas gaucher, qui a culminé à la 8ème place mondiale en 2014 et qui nous présente les bases du service.

Les règles relatives au service sont décrites dans les règlements officiels de la FFTT (§2.6 au 01/10/2017) ; bien qu’elles aient beaucoup évolué ces dernières années on retiendra dans l’esprit que l’on ne doit cacher ni la balle ni sa raquette, dès lors que la balle est mise en jeu… et qu’on reste très tolérant en pratique sur l’exécution du service (même au plus haut niveau).

Préparation

  • La position adoptée dépend bien souvent du service que vous souhaitez réaliser. Évitez de servir face à la table en étant droit sur vos jambes car votre service sera très lisible avec un rebond haut vous exposant à une attaque directe de votre adversaire ; au contraire, mettez vous de profil et pensez à fléchir vos jambes.
  • La prise de raquette est relâchée et le poignet est détendu pour gagner en mobilité et en vitesse d’exécution au moment de l’impact. N’hésitez pas à faire quelques mouvements à blanc avant de servir.

Lancer la balle

  • Le lancer de balle est le point de départ d’un point. Un bon lancer de balle, c’est à dire un lancer de balle à une hauteur et une position maîtrisés permet d’appréhender le timing dans lequel frapper la balle dans les meilleures conditions. Apprenez donc à bien lancer la balle et à la frapper à différentes hauteurs pour voir l’effet que cela a sur la trajectoire et sur la vitesse de votre service.

Frapper la balle

  • Pour maximiser vitesse, puissance et rotation, on cherchera à frapper la balle à mi hauteur sur la raquette.
  • De manière assez évidente, on évitera de frapper la balle trop haut par rapport à la hauteur du filet pour ne pas s’exposer sur le retour de service, ou trop bas par rapport à la hauteur du filet au risque d’accrocher la bande du filet, mais il faut tempérer ces grand principes en raison des différents effets qui peuvent être imprimés à la balle.

Faire tourner la balle

  • Pour donner un maximum de rotation à la balle, il est important de rester au contact le plus longtemps possible, donc de toucher la balle d’un bord à l’autre de la raquette (sur toute la largeur du revêtement, dans le sens du mouvement)
  • A l’inverse, Pour donner un minimum de rotation à la balle, il est important de rester au contact le moins longtemps possible, donc de toucher la balle le plus au bord de la raquette en fin de mouvement ; cela peut être très intéressant pour masquer l’effet que vous allez imprimer à la balle tout en ayant une position de départ similaire

On qualifie souvent le type de service en fonction du sens de rotation imprimé à la balle :

  • D’arrière vers l’avant en prenant la balle par en dessous, on parlera de backspin ou effet rétro
  • D’arrière vers l’avant en faisant remonter la balle, on parlera d’effet lifté
  • De la gauche vers la droite (ou de la droite vers la gauche) en prenant la balle sur le côté, on parlera de sidespin ou effet latéral, l’effet ainsi imprimé à la balle peut donner une trajectoire sortante ou entrante (selon qu’on est droitier ou gaucher), c’est à dire que la balle aura tendance à sortir de la table sur un côté ou au contraire à revenir ver le centre de la table.

Bien entendu, les rotations peuvent être composées et réalisées avec le coup droit ou le revers.

Jouer avec ses plaques

  • Le service peut être encore enrichi en tournant sa raquette au moment de servir c’est à dire en utilisant la plaque rouge là ou en temps normal vous présenteriez la plaque noire, et inversement ; c’est utile notamment quand vos 2 plaques ne présentent pas la même adhérence ou la même vitesse.

Remarques

Bien souvent, une erreur de lecture de votre service par l’adversaire conduit à une faute directe ou a une remise qui vous favorise, ne négligez pas votre service car en 11 points gagnants, les sets défilent très vite.

Pour aller plus loin

En complément de la vidéo de l’ITTF, je vous invite à regarder une vidéo de Ma Lin, grand spécialiste du service en prise porte-plume qui fait une démonstration de son service fantôme (backspin combiné avec un sidespin très important). Un des avantages de la prise porte-plume réside dans la grande mobilité du poignet (par rapport à la prise orthodoxe), ce qui permet d’imprimer encore plus de rotation à la balle ; c’est aussi pour cette raison que l’on conseille de modifier un peu sa prise de raquette pour libérer le poignet au moment.

 

Apprenez à lire les services

Je vous laisse avec une vidéo présentant un panel de services. On y reviendra une autre fois.

 

Les coups techniques du ping (5/8) : les bases du service