Découvrir et utiliser les différents effets au tennis de table

Il est rare de trouver des ressources bien réalisées sur le tennis de table en français, alors pour une fois qu’on dispose d’un peu de matériel avec Tristan Flore (actuel membre de l’équipe de France) au service, il ne faudrait pas s’en priver.

Au programme de la vidéo, les différents effets de base que l’on peut imprimer au service.

  • Le service coupé qui ralentit très fortement en montant un peu sur le 2ème rebond, que l’on pourra retourner soit avec un top spin (si le service est long), soit avec une poussette en orientant la raquette vers le haut en avançant dans la balle (si le service est un peu court ou tourne beaucoup vers l’arrière)
  • Le service lifté avec un deuxième rebond qui accélère la balle sur la table vers l’avant avec un rebond bas, qu’on essaiera plutôt de retourner en avançant sur la balle et en orientant la raquette vers le bas.
  • Le service latéral gauche et le service latéral droit que l’on pourra renvoyer en direction du serveur pour maximiser ses chances de retour (c’est le pus facile pour maîtriser l’effet au service), mais comme c’est peut-être justement ce que cherche le serveur il faut rester très vigilant et envisager de prendre un peu plus de risques sur le retour de service en misant sur son propre toucher de balle.

Il faut bien noter qu’une balle coupée a un rebond plus haut que la balle liftée, à sommet de trajectoire identique ; c’est un peu paradoxal, mais on a tendance à oublier que lorsqu’on joue une balle liftée, on va chercher une trajectoire en cloche ; le sommet de la trajectoire est donc plus haut que la hauteur de frappe. Au contraire, une balle coupée va avoir une trajectoire plutôt tendue donc le sommet de la trajectoire de la balle sera à peu près à la même hauteur celle de la frappe. Ces deux phénomènes combinés donnent alors la fausse impression qu’un balle liftée aura un rebond généralement plus haut il faut donc plutôt regarder la hauteur du sommet de la trajectoire pour estimer la hauteur du deuxième rebond donc la hauteur de frappe optimale.

Aidez le site, en partageant cette publication !