Championnat par équipes 2019 – phase 2

En cette deuxième phase, le club de MASSY engage 4 équipes et est représenté dans toutes les divisions départementales : D1, D2, D3 et réserve.

Dates des rencontres :

  • vendredi 18 janvier 2019 (1/8, 2/7, 3/6, 4/5)
  • vendredi 1 février 2019 ( 7/1, 6/2, 5/3, 8/4)
  • vendredi 22 mars 2019 ( 1/6, 2/5, 3/4, 8/7)
  • vendredi 29 mars 2019 (5/1, 4/2, 3/8, 6/7)
  • vendredi 5 avril 2019 (1/4, 2/3, 7/5, 8/6)
  • vendredi 10 mai 2019 (3/1, 2/8, 4/7, 5/6)
  • vendredi 24 mai 2019 (1/2, 7/3, 6/4, 8/5)
Pas mal de gros clubs dans cette poule (donc avec beaucoup de profondeur dans les effectifs), il va falloir jouer serrer pour assurer le maintien.
Beaucoup d’équipes avec un petit numéro, les matches risquent d’être très compliqués sur cette deuxième phase.
Pas de pression pour l’équipe 3, et une poule abordable, on attend une belle performance sur cette deuxième phase.

Pour la réserve, le calendrier est un peu différent (pas de journée de barrages ni de titre à jouer) avec une journée supplémentaire à jouer le 14 juin 2019.

L’équipe de MASSY sera exempte le vendredi 31 mai et aura presqu’un mois d’interruption entre ses 2 derniers matches.

Plus d’informations sur le site du comité : https://www.cdtt91.fr/compets/chpt-par-equipes.html avec en particulier les adresses des clubs

Championnat du monde 2019 : Gauzy en quart et en diffusion TV ce vendredi 26/04/2019 à 18h sur l’équipe TV

Je vous en parlais il y a quelques temps, mais pour ceux qui auraient raté l’information, les championnats du monde 2019 ont lieu actuellement à Budapest et offrent leur lot de surprises !

Parmi les résultats les plus inattendus on remarquera en particulier FAN Zhendong n°1 mondial, sorti en 1/8ème par son compatriote LIANG Jingkun (n°9), Dimitrij OVTCHAROV (n°12) sorti en 1/16ème par Tomislav PUCAR (n°58), HARIMOTO Tomokazu (n°4) sorti par AN Jaehyun (n°157) en 1/8ème, Timo BOLL forfait en 1/8ème, LEE Sangsu (n°6) vaincu par Mattias FALCK (n°16) en 1/8ème, Simon GAUZY (notre frenchie n°34) tombeur de XU Xin (n°2) en 1/16ème.

Pour avoir revu le match de Simon GAUZY contre XU Xin, le niveau de jeu a été particulièrement élevé, GAUZY harcelant sans cesse XU sur des remises à la table rapides et en profondeur sans pour autant refuser le jeu loin de la table avec des trajectoires improbables. Une très belle performance de Simon GAUZY qui mérite d’être revue 🙂

Pou continuer à suivre les mondiaux, n’hésitez pas à suivre les matches en streaming via le site officiel de l’ITTF et de profiter d’une diffusion TV ce vendredi 26/04/2019 sur la chaîne l’équipe, pour un match opposant Mattias FALCK (qui évolue en France au club de Pontoise) à Simon GAUZY qui devrait être passionnant ; en plein confiance grâce à leurs récentes performances, Mattias FALCK et Simon GAUZY devraient nous offrir un duel d’attaquants de très haut niveau.

Si je ne me trompe, ces 2 joueurs se sont affrontés 2 fois et les rencontres ont pour l’instant toujours tourné à l’avantage de Mattias FALCK (né KARLSSON) : la première fois en 2016 à l’occasion des mondiaux par équipes et la deuxième fois à l’occasion de l’open du Qatar 2018) ; c’est l’occasion pour Simon de renverser la tendance et de marquer un peu plus l’histoire, parce que depuis Gatien en 1997, on n’avait plus vu de français atteindre un quart de finale aux championnats du monde.

Et sinon, d’un point de vue technique et tactique, les amoureux du revers seront sans doute aux anges, avec Mattias FALCK qui devrait envoyer des parpaings en revers et Simon GAUZY qui essaiera sans doute de travailler la rotation de balle au service pour verrouiller Mattias FALCK dans son coup droit et enchaîner en démarrage revers pour tenter de le prendre de vitesse. Enfin bref, match à suivre en direct à 18h !

? #ITTFWorlds2019 #TeamFRANCE ??
A événement exceptionnel, dispositif exceptionnel : @lachainelequipe bouscule ses programmes demain pour assurer à 18h la diffusion en #LIVE du quart de finale de Simon GAUZY contre Mattias Falck ! ?? pic.twitter.com/WE0k0ebk2o— FFTT (@ffttofficiel) 25 avril 2019

Mondiaux de tennis de table en diffusion sur la chaîne l’Equipe du 23 avril au 28 avril 2019

L’épreuve qui se déroule à Budapest du 21 avril au 28 avril sera diffusée tous les jours en direct à partir du mardi 23 avril ; les commentaires seront assurés par Thomas Le Breton et Alexandre Robinot.

Mardi 23 avril : 13h05 – 15h30
Mercredi 24 avril : 13h30 – 15h30
Jeudi 25 avril : 13h25 – 15h30
Vendredi 26 avril : 13h05 – 15h30
Samedi 27 avril : 11h50 – 16h10
Dimanche 28 avril : 20h30 – 22h45

Au programme (à l’issue des qualifications) : simples messieurs (128 partants), simples dames
(128 partants) , doubles messieurs (64 paires au départ) , doubles dames
(64 paires au départ) et doubles mixtes (64 paires au départ ).

En simples 64 concurrents (32 paires de doubles) seront distribués dans leur catégorie respective dans un tableau à élimination directe. Cette structure devrait permettre à nos français de sortir des qualifications (donc d’espérer voir quelques uns de leur matches à la TV).

Vous pourrez suivre la compétition en direct également sur le site officiel de l’ittf

Source : Site officiel de la fédération

Championnat de France par équipes 2018-2019 : le point à 2 journées de la fin

A l’issue de la première phase, l’équipe 1 invaincue en D2 accédait à la D1 alors que l’équipe 2 s’imposait lors de son match de Barrage de D3 pour accéder à la division supérieure.

Les objectifs pour la première partie de la saison étaient conformes aux prévisions, mais présageaient d’une deuxième phase un peu plus difficile à négocier.

Dans le championnat réserve, aucun enjeu, si ce n’est de découvrir la compétition à un niveau modeste, pas de montée ni de relégation. Le club continue son incitation à faire progresser les joueurs par la compétition.

L’équipe 3 actuellement 6ème de sa poule en D3 cherche encore sa première victoire mais devrait terminer à la même place.

L’équipe 2 actuellement 5ème de la poule a 2 points d’avance sur le premier barragiste. Les matchs à venir contre d’autres équipes de milieu de tableau
devraient être plus accessibles, l’objectif de fin de saison étant de conforter sa position au milieu du classement de sa poule.

L’équipe 1 quant à elle est loin d’être tirée d’affaire : à égalité de points avec MENNECY (qu’elle reçoit au prochain match) , elle doit impérativement s’imposer pour espérer éviter la relégation ; la dernière journée l’opposant à l’actuel premier de poule.

Ouverture de la salle pendant les vacances de Printemps 2019

Bonjour à vous, cette année, les vacances de printemps 2019 s’étalent du samedi 20 avril 2019 au lundi 06 mai 2019.

Entraînement du samedi

L’entraînement dirigé des jeunes reste assuré le samedi 20 avril 2019 (premier jour des vacances). Pas d’entraînement dirigé pendant les vacances ; ils reprendront à partir du mardi 07 mai 2019.

Autres créneaux d’entraînement

Le gymnase Descartes sera ouvert pour la pratique libre du tennis de table aux horaires suivants :

  • mardi 23 et 30 avril de 20h à 22h30
  • jeudi 25 avril et 2 mai de 17h30 à 19h
  • vendredi 26 avril et 3 mai de 20 h à 22h30

Si vous êtes de passage à Massy ou si vous souhaitez nous rejoindre, n’hésitez pas à vous présenter à la salle, nous vous accueillerons avec plaisir 🙂

Un club français en demi-finale de ligue des champions

A suivre ce soir sur laola1.tv à partir de 19h, la rencontre opposant les loups d’Angers au club russe d’Orenbourg.

Les loups d’Angers sont condamnés à l’exploit pour espérer entrevoir la finale car sur le papier, la partie devrait facilement tourner à l’avantage d’Orenbourg.

Les Loups d’Angers

Jon Persson – Suède – n°60
Joao Geraldo – Portugal – n°116
Andréa Landrieu – France – n°133
Jens Lundquist – Suède – n°265

Orenbourg

Dimitrij Ovtcharov – Allemagne – n°14
Vladimir Samsonov – Biélorussie – n°20
Marcos Freitas – Portugal – n°24
Yan An – Chine – n°254

Championnat de France 2019 (LE MANS, Antares)

Le championnats de France de tennis de table se sont clôturés le dimanche 3 mars 2019 ; Can Akkuzu décroche son premier titre de champion de France en simple messieurs et Yuan Jia Nan conserve son titre en simple dames (le 5ème de sa carrière).

Il faut avouer que c’est avec une certaine excitation que je revenais dans la ville du Mans, ville que j’ai bien connue et où j’ai commencé à jouer au ping dans mes années estudiantines ; et ce contexte si particulier aura sans doute contribué à me faire encore plus apprécier la convivialité de cet événement pendant lequel j’ai d’ailleurs recroisé avec plaisir plusieurs personnes de (anciennement) l’ASL (bonjour à Damien, Cécile, Jérôme, Lucien, Jojo et même Laura, contre qui j’ai joué une fois à l’entraînement, il y a fort longtemps).

Les championnats de France 2019, c’est 3 jours de compétitions et plusieurs tableaux en parallèle : simple messieurs, simples dames, doubles messieurs, doubles dames et enfin le double mixte qui fait son retour après plusieurs années d’absence.

J’avais déjà assisté à différentes compétitions internationales en France (en particuliers plusieurs championnats du monde), mais c’était la première fois que je me rendais aux championnats de France.

Pendant les championnats du monde j’ai toujours constaté que le public était relativement silencieux, même pendant la journée des qualifications, et cela, dès que des joueurs étaient présents dans l’aire de jeu ; un silence respectueux des joueurs et de leurs performances en quelque sorte … mais ce n’était absolument pas le cas pendant ces championnats de France (le nombre de tables disponibles joue sans doute beaucoup) ; il y avait toujours du bruit, toujours une table en préparation, toujours une table qui jouait une fin de match tendue, des femmes qui jouaient en même temps que les hommes, bref, de la vie dans l’aire de jeu et dans les gradins ce qui n’était pas pour me déplaire parce que paradoxalement, ça rendait l’événement très festif.

J’ai toujours apprécié les journées de qualification, il y a toujours une grande variété de matches, une grande diversité dans les styles de jeu observés, mais on a aussi une très grande liberté pour se déplacer dans les gradins ce qui permet d’approcher les joueurs et les coaches avec une grande facilité 🙂

Une photo prise à la volée de Laura GASNIER (qui jouait sur ses terres, au Mans, ce week-end)

Pour cette édition 2019, il faut noter la présence des meilleurs joueurs français (Simon GAUZY, Emmanuel LEBESSON, Tristan FLORE, …) (et des meilleures joueuses françaises aussi) dues au calendrier qui a été aménagé au niveau international pour libérer les joueurs pour leurs compétitions nationales (enfin je crois).

Si l’affluence le vendredi était déjà bonne, la salle Antarès du Mans a continué de se remplir tout au long de la journée du samedi.

Cette journée de samedi a d’ailleurs délivré son lot de surprises, avec les éliminations de Simon GAUZY et Emmanuel LEBESSON chez les hommes (n°1 et 2 français) et de Laura GASNIER chez les femmes.

A noter également la très bonne performance de Prithika PAVADE qui a décroché sa place en demi-finale à 14 ans seulement.

Stéphanie LEOUILLETTE contre Prithika PAVADE (14 ans et espoir pour les J.O. de 2024) en 1/8ème de finale

Un duel de champions entre Emmanuel LEBESSON et Can AKKUZU en 1/8ème de finale
Un score très serré pendant toute la rencontre, pas de domination nette de LEBESSON ou de AKKUZU.
Simon GAUZY dans sa confrontation avec Antoine HACHARD

A l’issue de mes 2 jours sur place (j’ai suivi la dernière journée depuis mon salon), j’ai beaucoup apprécié l’ambiance de ces championnats de France et également la qualité des matches. J’ai trouvé par contre (mais ça reste personnel) que ça manquait un peu d’animation dans les allées, mais peut-être que c’est juste la configuration du lieu qui veut ça.

Sportivement, je retiendrai l’impression de puissance en coup droit d’Alexandre CASSIN, l’agilité d’Alexandre ROBINOT, la mauvaise forme de GAUZY sur son revers (qui est pourtant un de ses points forts), la déception de Laura GASNIER assise dans le coin de l’aire de jeu à l’issue de son match contre Emmanuelle LENNON en 1/8 de finale, et enfin la très bonne performance de Jérémy PETIOT (un outsider avec un style atypique d' »arroseur de bâches ») qui a battu successivement Abdel-kader SALIFOU, Joé SEYFRIED, et Alexandre ROBINOT (champion de France 2018) avant de s’incliner en demi-finale face au futur champion de France 2019, Can AKKUZU.

Pour finir, je vous mets un extrait du quart de finale de PETIOT face à ROBINOT avec la magnifique accolade spontanée d’Alexandre ROBINOT qui suit la balle de match.

Horaires d’ouverture de la salle pendant les congés d’hiver

Pendant les congés d’hiver, la salle reste ouverte (et chauffée) et vous pouvez continuer à venir vous entraîner

  • les mardis et vendredis de 20h à 22h30 (la salle est ouverte une heure plus tôt)
  • les jeudis de 17h30 à 19h (merci de remarquer que le créneau a été avancé d’une demi-heure)

Pour celles et ceux qui souhaiteraient rejoindre le club, n’hésitez pas à venir prendre la température chez nous pendant cette période où l’on a un peu plus de temps à consacrer aux petits nouveaux 🙂

Reprise des horaires normaux le 12 mars 2019 et prochaine journée de championnat le 22 mars 2019.